D’ici jeudi au plus tard, ce Hunter trônant au centre du rond-point de la Chasse Royale aura retrouvé tout son éclat. Les opérations de nettoyage viennent de démarrer sous le regard impressionné des automobilistes 

Depuis 2008 trône au centre du rond-point du carrefour de la Chasse Royale, à Chièvres, un ancien avion de chasse britannique. Depuis son installation le long de la chaussée de Mons (N56), ce Hunter, symbole de la cité des Aviateurs qui abrite une importante base militaire de l’Otan, n’avait jamais subi le moindre entretien.

Depuis ce matin, deux militaires issus du War Heritage Institute (WEI) ont commencé les opérations de nettoyage de ce Hunter appartenant toujours au musée royal de l’Armée et d’Histoire militaire basé à Bruxelles auxquels ils sont attachés.

Épaulés par des ouvriers communaux, ces spécialistes de la restauration du patrimoine aéronautique utilisent une nacelle télescopique pour retirer la mousse et autres crasses atmosphériques recouvrant la carlingue de l’avion mais également pour traiter la corrosion.

D’ici quelques jours, celui-ci aura retrouvé tout son éclat et sa beauté. A l’approche du giratoire, des panneaux de ralentissement ont été disposés et resteront en place durant toute la durée de ces travaux de décrassage bien nécessaires en sachant qu’il s’agit là d’une pièce de collection inestimable.

Voici quelques photos et vidéos des opérations spectaculaires en cours.