Les chiffres des contrôles de vitesse se suivent et se ressemblent sur les routes de notre région. Hélas serait-on tenté d'écrire dans la mesure où le radar continue à prendre en défaut un nombre élevé de conducteurs qui ne respectent pas les limitations en vigueur. 

Les dernières statistiques sont là pour en témoigner. Hier, une équipe motorisée de policiers issus de la zone Sylle et Dendre a contrôlé plusieurs centaines de véhicules tout en procédant à l'identification des automobilistes les plus pressés. 

A Chièvres, une voiture a été flashé à 100km/h sur une portion de la chaussée de Saint-Ghislain où la vitesse est limitée à 50km/h. Ce Fangio du volant s'est vu retirer sur le champ son permis de conduire pour une durée de 15 jours. Au total, 631 véhicules ont fait l'objet d'un contrôle sur cette voirie et près d'un tiers (237) se trouvaient en infraction.  

La police a retiré temporairement le permis de conduire d'un autre automobiliste un peu trop speedé qui circulait à 88km/h le long de la rue Victor Dubois, à Silly, où le 50km/h est également d'application. Là encore, l'intéressé ne pourra tenir un volant pendant deux semaines.  Sur les 248 véhicules contrôlés sur cet axe, 133 roulaient à une vitesse supérieure à celle autorisée. 

Des contrôles similaires ont été menés le même jour sur le territoire de Brugelette et plus précisemment à la rue de Bauffe où la vitesse maximale permise est là aussi de 50km/h. Sur les 308 véhicules ayant dû se mettre sur le côté, près de la moitié (129) enfreignaient les limitations mais pas dans des proportions justifiant, cette-fois, un retrait de permis temporaire.