Les chantiers réservent souvent des surprises : découverte d’impétrants répertoriés de façon peu précise sur les plans, de vestiges historiques et même… d’obus, comme ce fut le cas ce lundi à Brugelette lors des travaux de pose d’un collecteur dirigés par Ipalle. 
L’engin a été trouvé dans un champ situé dans le village de Mévregnies-lez-Lens, entre la rue Saint-Gervais et la rue des Déportés, à proximité de la station d’épuration. Un périmètre de sécurité de 500 mètres a aussitôt été mis en place et la police avertie, laquelle a fait appel aux pompiers et aux services de déminage qui sont intervenus sur place, procédant à l’explosion des détonateurs.
 L’opération s’est achevée en milieu d’après-midi et les spécialistes sont repartis avec l’engin devenu inoffensif. 
La bombe, allemande, date de la seconde guerre mondiale et a vraisemblablement été larguée d’un avion lors du bombardement de l’aérodrome de Chièvres.