Des policiers effectuant une patrouille ont été confrontés à une bagarre impliquant plusieurs dizaines d’individus sur la Grand-Place d’Ath, durant la nuit de vendredi à samedi, peu avant 2h.

Des renforts ont de suite été demandés aux zones voisines. "Toutes les zones de police de la région et même de plus loin sont intervenues" indique le chef de la zone de police d’Ath, le commissaire divisionnaire Frédéric Pettiaux.

"Au départ, il y a manifestement eu une grosse bagarre dans un établissement de la Grand-Place, et elle s’est poursuivie à l’extérieur en impliquant un grand nombre d’individus. La plupart des protagonistes sont des individus de la région; certains sont issus de la mouvance de bandes criminelles liées aux milieux de motards."

Plusieurs personnes ont été blessées à des degrés divers, mais, fort heureusement, aucun policier.

Au-delà des procédures qui vont être lancées sur le plan judiciaire, la police étudie évidemment aussi les dispositions qui pourraient être prises afin d’empêcher tel événement.

"Dans tous les cas, nous allons réagir" explique de son côté le bourgmestre d’Ath, Bruno Lefebvre (PS). " Nous n’allons pas laisser les choses en l’état; voilà une quinzaine de jours, des rixes avaient aussi éclaté du côté de l’Esplanade et il y a sans doute des liens entre ces événements."