Le décès de l’adolescent marque deux écoles bruxelloises qu’il fréquentait.

Thangy Mertens fait partie des deux victimes décédées dans l’accident survenu à Hoves (Silly, Hainaut) ce week-end. Il se trouvait dans la camionnette qui transportait pas moins de onze occupants. L’annonce de son décès a été faite lundi matin dans deux écoles bruxelloises. Les élèves étaient sous le choc tant dans la première, qu’il fréquentait jusqu’au mois de juin dernier, qu’au collège Saint-Vincent Saint-François qu’il avait intégré depuis septembre.

"Une minute de silence sera respectée mardi en hommage à Thangy" , nous précise le directeur avant de nous renvoyer vers l’institution scolaire Ma Campagne à Ixelles, où Thangy avait gardé de nombreux amis.

"C’était un élève que les filles appréciaient particulièrement. Certaines sont d’ailleurs rentrées chez elle après avoir appris la nouvelle ce matin. Cet élève était un gamin attachant. Il vivait seul avec sa maman. Il ne s’impliquait pas dans son travail scolaire mais il aimait bien venir à l’école. C’est un choc pour nous tous", ajoute le directeur, Axel Depauw.

Lundi après-midi, on apprenait que la seconde victime, Dorian, également originaire de la région bruxelloise, était décédé sur le coup.

Selon le parquet de Tournai, en charge de l’enquête, les trois autres passagers qui avaient été transportés en milieu hospitalier dans un état grave sont désormais hors de danger, mais polytraumatisés.

En l’état actuel des investigations, le premier substitut du procureur du Roi Frédéric Bariseau ne dispose pas des résultats des prélèvements sanguins et fait preuve, en conséquence, de prudence dans ses premières constatations.

"On ne peut pas épiloguer sur l’état d’ébriété ou de conduite sous l’influence de stupéfiants. Tout au plus doit-on constater que le véhicule était destiné au transport de maximum cinq passagers et que les deux victimes se trouvaient à l’arrière, sans ceinture de sécurité" , résume le magistrat tournaisien.

C’est la police de la zone Sylle et Dendre qui est en charge des auditions des neuf passagers sortis blessés de ce dramatique accident. Quant aux conclusions de l’expert automobile, elles devront être confrontées aux auditions de témoins.