Dès le coup d'envoi de cette législature, la nouvelle majorité s'est engagée à faire de la sécurité routière une de ses grandes priorités. A l'entame de celle-ci, le bourgmestre Idès Cauchie (LB) a interpellé le SPW afin de revoir en profondeur les limitations de vitesse sur le territoire de l'entité ellezelloise.

Cette volonté de réduire la vitesse de circulation sur des voiries exclusivement communales a franchi un cap supplémentaire lors de la réunion du conseil communal qui s'est tenue mardi soir. Au cours de cette séance, le bourgmestre de la cité des Sorcières a exposé toute une série de mesures visant à inciter les conducteurs à lever le pied. Après avoir soumis le point au vote, la majorité LB-Ecolo a obtenu le feu vert des membres de l'opposition pour réduire les limitations de vitesse sur neuf axes situés du nord au sud de l'entité qui comprend les villages d'Ellezelles, de Wodecq et de Lahamaide.  

"Le choix des routes où la limitation passera de 90km/h à 70km/h a été arrêté en fonction de plusieurs critères dont les excès de vitesse et la dangerosité de certains carrefours ou encore l'extension de l'urbanisation dans certains quartiers. Nos radars préventifs qui enregistrent la vitesse des véhicules ont fourni de précieuses statistiques pour identifier les tronçons justifiant des modifications en matière de limitation. Nous voulions aussi une meilleure cohérence de part et d'autre de la frontière linguistique en sachant que le 70km/h est déjà d'application sur le versant néerlandophone", explique le maïeur.  

En de rares endroits du territoire ellezellois, les automobilistes auront encore la possibilité de faire monter l'aiguille de leur compteur jusqu'à 90km/h, notamment sur la N57 Ellezelles - Flobecq qui est une route régionale. L'instauration des nouvelles limitations a fait l'objet d'une concertation associant les autorités locales, la zone de police des Collines, la direction de la sécurité des aménagements de voirie et enfin les services du SPW. 

La commune va dès à présent pouvoir commander le matériel nécessaire et notamment de nouveaux panneaux de signalisation pour mettre en oeuvre ce futur plan de circulation qui nécessitera, par ailleurs, quelques travaux de marquage au sol. 

Démarrons par le tronçon du carrefour des Quatre Vents vers Maarkedal (Flandre) où le 70km/h sera prochainement de mise. Celui de chez Elsa au Mont jusqu'à la Bruyère en passant par l'entièreté de Rigaudrye passera à 50km/h. Idem en ce qui concerne l'ensemble du Crimont ("Petit" et "Grand"). Une portion du Cinquant vers la Mitturaye et le centre deviendront une zone 70, de même que la route de l'arbre Saint-Pierre menant à la rue de Frasnes ou encore la route du Grand-Monchaut vers la RN57 (Grand-Monchaut-Gros Chêne-Rome).

Signalons enfin que le 50/h sera bientôt d'actualité sur les axes suivants: portion des Blancs Scourchet au stop de la Pierre, Buis jusqu'à la place de Wodecq et portion de l'intersection de la rue Lestrée et la rue Comont à la Forge. Toujours dans l'optique de diminuer la vitesse, deux aménagements supplémentaires ont été validés par l'ensemble du conseil communal. Le signalement des priorités va être renforcé le long de la chaussée Brunehaut tandis que des changements - certainement pas les derniers - sont également annoncés à hauteur du carrefour Buis et de la rue Gaston Muylle. 

Il va sans dire que le collège mise sur le renforcement de la présence policière pour vérifier que les conducteurs respectent bien ces nouvelles limitations. "Il n'y aura aucune période d'adaptation. Une fois que les panneaux indiquant les vitesses révisées seront installés, il faudra s'y conformer pour éviter d'être pris en défaut par le radar répressif", prévient le bourgmestre.