L’opération de développement rural prend un nouveau tournant dans la cité des Sorcières. Après la consultation "grand public", l’heure est venue de mettre sur pied une nouvelle commission locale de développement rural (CLDR) dont la mission sera d'aider la commune à répondre aux souhaits de ses habitants.

Malgré un contexte difficile lié à la crise sanitaire, plus de 300 Ellezellois ont participé, début 2020, à la consultation citoyenne initiée avec l’aide de la fondation rurale de Wallonie. Via des séances d’information, des groupes de travail ou encore des consultations en ligne, toutes les rencontres ont permis de dégager de nombreux constats et idées qu’il faut à présent mettre en musique.

C’est justement le rôle de la CLDR, une commission consultative sur laquelle s'appuieront les autorités communales pour poursuivre l’élaboration du nouveau programme communal de développement rural (PCDR), avant de concrétiser et de suivre les différents projets à mettre en oeuvre pour la décennie à venir.

Quels seront ces projets? Ce sera à la CLDR d’en décider mais de nombreuses propositions ont d'ores et déjà été formulées tels que la création d'un réseau de mobilité douce, l'aménagement des cœurs de village, le développement de filières économiques axées sur le patrimoine local, etc. Par ailleurs, dès 2021, des premiers projets pourront être mis en place par la CLDR grâce à un budget participatif prévu par la commune.

Poser sa candidature

La seule condition pour faire partie de la CLDR est d'être domicilié sur le territoire de l’entité. Toutes les personnes qui souhaitent apporter leur pierre au développement de leur village de manière durable et qui se sentent concernés par l’amélioration de leur cadre de vie et des ressources locales sont les bienvenues et peuvent poser leur candidature.

La CLDR sera composée de citoyens (minimum 3⁄4) et d’élus (maximum 1⁄4). Elle se réunira en moyenne une fois par mois la première année, puis environ quatre fois par an pour la mise en œuvre des projets. Le formulaire de candidature est téléchargeable sur le site communal (www.ellezelles.be) ou disponible au centre administratif. Celui-ci devra être renvoyé au plus tard le vendredi 26 février prochain.

Pour rappel, la cité des sorcières en est déjà à l'élaboration de son 4ème PCDR. C'est une des toutes premières communes wallonnes à s’être inscrite avec succès dans la démarche participative et citoyenne du développement rural.

Grâce aux subsides de la Fondation Rurale de Wallonie (FRW), ce sont plusieurs millions d’euros qui, depuis le début des années 90, ont été injectés dans la concrétisation de projets qui ont fait d’Ellezelles une commune attractive où il fait bon vivre. Parmi les précédentes réalisations, citons la création de la Maison du Pays des Collines et du Sentier de l’Etrange ainsi que les aménagements des places d’Ellezelles, de Wodecq et de Lahamaide.

Plus récemment, d’autres projets ont vu le jour à l’image du centre d’accueil de colloques et de séminaires (CACS) ou sont en cours de finalisation comme la rénovation de la salle Chez Nous et la réhabilitation de la cure de Lahamaide en espace associatif.