Comme huit autres communes de Wallonie Picarde, à savoir Tournai, Pecq, Mouscron, Estampuis, Comines-Warneton, Péruwelz, Antoing et Bernissart, la cité d'Arenberg se verra octroyer un subside de la Région Wallonne pour lui permettre d'investir dans l'installation de caméras mobiles destinées à lutter contre les infractions environnementales. Pour ce faire, les autorités locales ont répondu à un appel à projets lancé par la ministre wallone de l'Environnement Céline Tellier (Ecolo). 

Au total, 94 des 151 communes wallonnes ayant introduit un dossier de candidature ont été retenues sur base de différentes critères et pourront bénéficier d'un soutien financier non négligeable dans le cadre de l'acquisition de caméras spécialement conçues à cette fin.

"Les communes sélectionnées pourront ainsi mieux identifier les auteurs d’incivilités en matière de propreté publique. Au-delà de la sanction qui reste l’étape ultime mais nécessaire, ces caméras joueront également un rôle préventif et dissuasif fort important", rappelle la ministre Céline Tellier.

Desservi par trois sorties d'autoroute (A8), le territoire enghiennois est particulièrement concerné par le fléau des dépôts clandestins. Outre les abords de l'A8 Tournai-Bruxelles, deux autres points noirs ont été identifiés lors des réunions citoyennes qui ont eu lieu ces derniers mois par visioconférence en vue d'élaborer des stratégies au travers d'un plan local de propreté.

Il s'agit d'une part du quartier de la gare (située sur la ligne 90 vers Bruxelles) par où transitent quotidiennement quelque 3000 navetteurs et d'autre part celui de la Dodane. Lequel est lui aussi un quartier très fréquenté en raison de la présence de deux grandes écoles qui totatalisent à elles seules plusieurs milliers d'élèves: l'Athénée et le collège Saint-Augustin.

Dans le cadre de ce PLP récemment soumis au vote du conseil communal, il est justement prévu de conscientiser les étudiants du secondaire à la problématique des déchets sauvages en les invitant à créer des panneaux de sensibilisation à la fois didactiques et humoristiques. Ces supports seront ensuite affichés dans l'espace urbain. 

L'état des lieux réalisé en vue d'activer un plan local de propreté dans l'entité d'Enghien avait encore pointé la chaussée Brunehault comme étant un axe justifiant le recours à un système de vidéosurveillance.