Bonne nouvelle pour les cyclistes enghiennois qui vont pouvoir bénéficier de nouveaux aménagements urbains leur permettant de se déplacer en toute sécurité pour faire leurs courses, se rendre à l’école ou encore pour pratiquer une activité sportive.

À l’heure où les ventes de vélos explosent littéralement, y compris les modèles électriques, les autorités communales ont planifié sur trois ans un programme d’investissement de l’ordre du 800.000€ en faveur des adeptes de la Petite Reine. Et ils sont nombreux dans la cité d’Arenberg qui compte notamment un important club de cyclotouristes.

N’oublions pas non plus que c’est à Petit-Enghien qu’un certain Eddy Merckx remportant sa toute première victoire lors d’une course officielle, avant de faire la carrière que l’on sait.

Concrètement, ce plan global a été conçu pour mettre en connexion les zones d’habitat des villages avec les principaux lieux de destination stratégique du centre-ville tels que la gare, les établissements scolaires ou encore le complexe Nautisport.

“La traversée du parc est un chaînon important prolongé par des itinéraires sécurisés qui constituent, de surcroît, des raccourcis entre les villages de Marcq et de Petit-Enghien. Plusieurs chemins seront réaménagés tandis que de nouveaux marquages au sol indiqueront la place réservée aux vélos sur les routes communales”, indique-t-on du côté de la Ville.

Toujours au rayon des bonnes nouvelles, un plan d’aménagement est également prévu sur les voiries régionales mais sa mise en œuvre dépendra du bon vouloir du SPW qui en est propriétaire et en assure par conséquent la gestion et l’entretien.

Le ministre de la Mobilité a d’ores et déjà annoncé que la chaussée de Soignies - relativement dangereuse pour les usagers faibles - sera réaménagée en laissant une place importante et sécurisée tant aux piétons qu’aux cyclistes.

Cerise sur le... vélo, une piste cyclable sera également tracé sur le pont de l’A8 une fois que les travaux de rénovation de celui-ci seront finalisés. Si le vélo est d’abord un moyen de locomotion utilitaire, il se prête aussi idéalement à des activités de loisirs.

C’est ainsi qu’a été dévoilé ce lundi, dans les écuries du parc, une nouvelle balade cycliste interrégionale au cœur de la vallée de la Marcq à laquelle nous consacrerons un reportage dans une prochaine édition.