Concrètement, ce chantier consistera à aménager un giratoire au croisement de la N285 et de la bretelle de sortie n°25 « Hoves/Petit-Enghien » vers Tournai. A créer une nouvelle bretelle d’accès à l’autoroute E429/A8 depuis la N285 vers Tournai. A démolir l’ancienne tout en prolongeant la bande d’insertion à l’autoroute E429/A8 depuis la N285 vers Bruxelles et en allongeant la voie de décélération vers la sortie n°26 « Enghien ». 


Ces importants travaux qui sont planifiés du 5 octobre 2020 jusqu’à la fin du mois de février 2021 auront une incidence sur la circulation autoroutière.

Sur l’autoroute E429/A8 en direction de Tournai, une seule voie sera maintenue entre les échangeurs n°25 « Hoves/Petit-Enghien » et n°26 « Enghien » avec une vitesse limitée à 70 km/h 


En direction de Tournai, les sorties n°25 et n°26 vers « Hoves/Petit Enghien » et vers « Enghien » resteront accessibles. L’accès à l’autoroute vers Tournai depuis l’échangeur n°25 «Hoves/ Petit- Enghien » sera possible uniquement via le rond-point voisin. 
Sur la N285, une voie restera accessible dans chaque sens mais avec une vitesse limitée à 50 km/h entre la fin du mois de février et l’été 2021.  


Sur l’autoroute E429/A8, la circulation s’effectuera selon des conditions habituelles. Les conditions de circulation sur la N285, ainsi que l’impact sur les accès et sorties de l’autoroute pendant cette phase, seront précisés ultérieurement. 
La fin du chantier est prévue pour l’été 2021 pour autant que les conditions météorologiques soient favorables. 


Ces travaux sont financés par la Sofico dans le cadre de son plan de relance des chantiers (auto)routiers approuvé en juillet dernier pour un budget d’environ 
2 880 000 € HTVA. Ils sont réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la Sofico, à savoir le SPW Mobilité et Infrastructures.