Après le slameur Grand Corps Malade qui a offert un concert inoubliable vendredi soir, le domaine d’Arenberg accueille ce samedi, à 22h30, les Négresses Vertes avant Charlie Winston ce dimanche

Le très éclectique festival LaSemo a démarré vendredi avec un premier temps fort. Dans le cadre unique du parc d’Enghien, Grand Corps Malade a offert à la nuit tombée un concert qui restera gravé dans la mémoire des nombreux fans du talentueux poète et slameur français venus se gaver de ses mots qu’ils posent avec justesse sur les maux de notre époque.

Ce samedi soir, sur le coup de 22h30, dans un style beaucoup plus festif, les Négresses Vertes fouleront à leur tour la grande scène située à l’arrière du château. Là même où dimanche soir, en clôture du festival, se produira Charlie Winston.

En marge de la programmation musicale, l’édition 2019 du LaSemo fait une fois de plus le bonheur des familles et des enfants en leur proposant un panel de spectacles (arts de la rue, etc.) et d’animations dans une ambiance résolument cool et festive dont certains festivals pour ne pas les citer devraient s’inspirer.