Saviez-vous que 9000 vols à la ruse sont enregistrés chaque année en Belgique, ce qui équivaut à 25 faits commis chaque jour sur notre territoire. Malheureusement, les chiffres spécifiques à ce type d'agissements délicitueux ne cessent d'augmenter et ce, malgré la multiplication et la diversité des campagnes de prévention.

La zone de police Sylle et Dendre englobant les communes d'Enghien, de Jurbise, de Silly, de Brugelette, de Lens et de Chièvres n’est pas épargnée. "Ce sont surtout les personnes du 3ème âge qui sont les principales victimes des personnes malintentionnées se faisant passer pour des policiers ou encore des ouvriers des compagnies des eaux ou d'électricité. Celles-ci profitent de la vulnérabilité et de l'isolement des aînés pour entrer dans leur habitation et leur dérober de l'argent et des bijoux", indique la commissaire en chef Patricia Braschkhin.

Afin de lutter plus efficacement contre ce qu'il convient d'appeler un véritable fléau, de nouvelles actions préventives vont être menées très prochainement au sein de la zone concernée. Dès le mois de mai, le groupe partenariat local de prévention de Petit-Enghien/Marcq et le service de police de la zone Sylle et Dendre uniront leurs forces en proposant deux nouveautés visant à prévenir de ce phénomène les seniors moins enclins à recourir à internet pour s’informer sur cette problématique.

Avec les membres du PLP enghiennois, la commissaire de la zone de police ainsi que l'assistante d'aide aux victimes ont imaginé un personnage de bande dessinée auquel les personnes âgées peuvent facilement s'identifier. Répondant au nom d'Hortense Padup, cette brave petite dame pleine d'empathie dont Benoît Brisefer n'aurait pas renié la compagnie, a été dessinée par Philippe Ghyssens.

A la fois graphiste, illustrateur, dessinateur et caricaturiste, cet artiste originaire de la cité d'Arenberg a mis tout son talent au service de cette noble cause. "En plus du personnage, nous lui avons demandé de dessiner différentes situations (modus operandi) qui ont été réellement vécues par des Enghiennois(es) victimes d'un vol à la ruse", ajoute Patricia Braschkhin.

Véhiculant des messages de prévention, les aventures d'Hortense Padup ont été imprimées sur divers supports que l'entourage des personnes du 3ème âge se chargera de leur remettre en main propre. Cela va du médecin généraliste au kinésithérapeute en passant par l'infirmière, l'aide familiale ou encore l'assistante sociale (CPAS) qui ont tous en commun de partager leur quotidien.

"Ces professionnels médico-sociaux seront à même de convaincre les personnes âgées dont ils s'occupent d’avoir les bons réflexes et les bons gestes face à une tentative de vol par ruse. Cette approche nous a semblé plus efficace que de distribuer le folder dans leur boîte aux lettres", souligne encore Patricia Braschkhin.

Pas dupe du tout, Hortense donnera ainsi aux aînés de bons tuyaux pour se protéger des voleurs à la ruse au travers de messages humoristiques sous forme d’un set de table réutilisable et d’un folder.
 Pas d’injonction paternaliste mais un message via un personnage âgée attirant la sympathie, empathique, seule et regorgeant d’astuces et de bon sens. 

"Cette démarche ludique empreinte d'humour permettra d'éviter le climat anxiogène généré par une telle thématique. A l’ère de la connectivité à outrance, un contact humain, riche et plein de sens, reste essentiel pour nos aînés, encore plus fragilisés en ces périodes troublées.", conclut notre interlocutrice. Ces outils seront distribués gratuitement auprès des seniors au gré des visites médico-sociales. Il sera également possible de se les procurer à l'administration communale d'Enghien ou sur simple demande au 068/25.05.80