En mai 2020, le collège communal avait dû prendre la lourde décision de procéder à l’abattage des hêtres pourpres qui bordaient l’étang du miroir pour des raisons de sécurité. Le hêtre étant un arbre qui vit dans des climats tempérés frais et bien arrosés, il supporte difficilement le manque d’eau et les fortes chaleurs. 

En plus du réchauffement climatique, les hêtres qui se trouvaient à cet endroit du parc communal depuis très longtemps ont terriblement souffert des périodes de canicule et de sécheresse qui se sont succédées ces dernières années sous nos latitudes. Les examens sanitaires n'ont fait que confirmer cette triste réalité, attestant de la présence de plusieurs agents pathogènes responsables du dépérissement et de la mort de ces arbres. Plusieurs d’entre-eux présentaient des problèmes mettant en cause leur stabilité et constiuaient dès lors un réel danger pour les piétons et les cyclistes. 

Histoire de pouvoir encore permettre aux promeneurs d'admirer la beauté de cette allée en attendant la replantation d'essences plus résistantes qui se fera dans le cadre du chantier de restauration des berges de l’étang du miroir, dix panneaux photos ont été installés le long de la drève. Les clichés s'offrant au regard des randonneurs immortalisent de bien jolie façon la défunte allée de hêtres pourpres au fil du temps et des saisons. Ils sont l'oeuvre de photographes enghiennois qui ont mis leur talent et leur créativité au service de cette exposition à ciel ouvert. 

Par la suite, ces panneaux pourront être affectés à d’autres projets. Facilement démontables, ils pourront être déplacés et notamment servir de support pour des expositions temporaires.