De nombreux contrôles de vitesse et d’alcoolémie ont encore été effectués le week-end dernier sur le territoire de la zone de police Sylle et Dendre. Dans le cadre de la lutte contre l’ivresse au volant, 285 conducteurs ont été invités à se soumettre au test et à souffler dans le ballon. Trois automobilistes un peu trop alcoolisés se sont ainsi vus retirer immédiatement leur permis de conduire.

D’autres infractions ont également été constatées lors de ces contrôles: arrimage, défaut de permis de conduire, non-port de la ceinture de sécurité, défaut de contrôle technique...

“Malheureusement, il n’est pas rare que nos équipes soient confrontées à des citoyens sous influence qui, non seulement, sont en infraction mais qui font violemment obstruction au travail des policiers sur le terrain. Ces derniers ont ainsi dû gérer deux rébellions”, indiquent les responsables de la police zonale.

Dans le courant de la journée de ce lundi, trois contrôles de vitesse ont par ailleurs été organisés sur des axes où la vitesse maximale est limitée à 50km/h.

Sur la chaussée de Bruxelles, à Enghien, quelque 794 véhicules sont passés dans l’œil du radar. Au total, 189 roulaient trop vite (24%). Un automobiliste a été flashé à 74km/h.

À Silly, 228 véhicules ont été contrôlés alors qu’ils circulaient dans la rue Warrissaet. Au final, près de la moitié (113) dépassaient la vitesse autorisée et ont été verbalisées. Sur cette voirie, la vitesse maximale enregistrée était de 78km/h.