En mars 2020, le conseil communal d’Enghien adoptait le cahier des charges concernant le marché public de travaux pour la fourniture et la pose d’une sculpture en hommage à Eddy Merckx sur le rond-point situé au croisement des chaussées de Brunehault et de Bruxelles. Une œuvre d’art qui était déjà inscrite au budget 2019.

Trois ans plus tard, à l’occasion du dernier conseil communal, le dossier passe le braquet supérieur et devrait bientôt voir la ligne d’arrivée. En effet, l’assemblée a adopté la convention à conclure entre la Sofico et la Ville d’Enghien relative au placement, à titre gratuit, de cette œuvre d’art.

" Nous avons longuement sollicité cette convention ", souligne le bourgmestre Olivier Saint-Amand (Ecolo). " Nous en avons besoin pour installer la statue, car le terrain appartient au Service public de Wallonie. Une fois que nous aurons cette convention, nous pourrons avancer sur le dossier. "

Une fois la convention adoptée par le conseil communal, l’adjudicataire pourra commencer les travaux de placement de la sculpture.

L’éclairage à charge de la Sofico

Du côté de l’opposition, Marc Vanderstichelen pour Ensemble Enghien interroge : "A-t-on une idée de la partie du coût qui nous incombe ?"

"Nous avons organisé un marché public et désigné une société pour les travaux", rappelle le bourgmestre. "Dans un premier temps, nous avions estimé le coût à 50000 €. Ce qui était beaucoup. Nous avons reçu une offre largement inférieure, en dessous des 30000 €."

Marc Vanderstichelen souligne qu’il y a une bonne nouvelle inscrite dans cette convention. "La Sofico prendra à sa charge la partie éclairage de l’œuvre." En effet, une enveloppe de maximum 12 500 € est prévue pour mettre en lumière l’œuvre qui ornera le rond-point se trouvant au croisement des chaussées de Brunehault et de Bruxelles.

Pour rappel, l’œuvre qui ornera le giratoire situé à l’entrée d’Enghien a été commandée pour célébrer le 60e anniversaire de la première victoire du Cannibale, qui a eu lieu le 1er octobre 1961, à Petit-Enghien.