Le 6 juillet dernier, Olivier Francotte, le Directeur d'ORES pour la Wallonie picarde a eu l'occasion de rencontrer la Directrice générale Dominique Vallez pour différents dossiers relatifs à ORES dont la demande d’extension éventuelle du réseau de gaz naturel dans la ruelle Belle-Eau.

" A la suite de cette entrevue, nos services ont procédé au déplacement d’un poteau d’éclairage public afin de déjà permettre à différents camions de pouvoir atteindre cette ruelle via la ZACC. Nous avons dans la foulée initié une étude d’extension du réseau gaz dans la ruelle. Il faut savoir que cette étude est impactée par le nombre de demandeurs dans cette ruelle, notre régulateur, la CWaPE, nous obligeant à réaliser un calcul de rentabilité pour chaque extension du réseau gaz, ceci afin de ne pas faire payer une extension non-rentable par la collectivité, à savoir les différents associés d’ORES. Des courriers ont ainsi été envoyés aux habitants de cette ruelle le 12 août dernier pour les encourager à demander un raccordement de leur habitation au gaz naturel", précise Olivier Francotte.

Dans un précédent article, nous relations que Michel Devos et Marian Clément avaient été contactés par un riverain de cette ruelle, Guy Foucart. "C'est finalement chez ORES que la solution est tombée. Le gestionnaire de réseaux de distribution en électricité et en gaz a récemment envoyé un courrier aux habitants de la ruelle pour leur signifier que le gaz sera installé en septembre dans toute la ruelle", avait indiqué le président du PS frasnois Marian Clément.

Chose qui n'était pas encore tout à fait aboutie pour ORES... "A ce jour, nous n’avons pas encore reçu toutes les réponses des riverains mais avons déjà une demande de renseignement complémentaire et une demande ferme de raccordement venant de Monsieur Foucart. Il a été convenu avec ce dernier qu’il recevra la visite de notre agent technico-commercial le mercredi 22 septembre prochain. Cette date est ainsi probablement à la base de la confusion » des membres du PS, Michel Devos et Marian Clément. L’extension du réseau gaz naturel pour cette ruelle est donc toujours à l’étude et n'est pas encore finalisée, il n’est ni prévu ni concevable de réaliser celle-ci en septembre. Nous ferons dans tous les cas, le maximum pour réaliser l’extension de gaz pour satisfaire les riverains de la ruelle Belle Eau. C'est pour le moment, le seul point positif à retenir dans ce dossier", avait conclut le directeur d'ORES pour la Wallonie picarde.

Récemment, Guy Foucart, a eu la visite d'une conseillère clientèle d'ORES suite à sa demande. Celle-ci aurait bien confirmé auprès de cet habitant l'extension du réseau dans la petite ruelle. Un dernier rendez-vous sera fixé début octobre avant de connaître la date du début des travaux.