Alors que les habitants de Frasnes-lez-Avaing attendent depuis déjà un long moment la fin du chantier de revitalisation de la Grand-Place, ces derniers vont devoir faire preuve d’encore un peu de patience.

En milieu de semaine dernière, l’échevin des Travaux, André Duthy, a été averti par l’entreprise Travexploit, en charge de l'exécution du chantier de la Grand-Place, d’un constat de malfaçon. Quelques heures plus tôt, l’entrepreneur avait fait constater par huissier de justice des manquements dans le chef de son sous-traitant paveur.

L’ordre a été donné de recommencer les travaux de pavage sur une certaine zone. Le dépavage a débuté, les nouveaux pavés sont arrivés en cette fin de semaine et le repavage débutera ce mardi 24 novembre avec une nouvelle équipe de sous-traitant sans aucun surcoût pour la commune.

« La commune de Frasnes-lez-Anvaing ne peut être tenue responsable de ces soucis qui entraîneront un nouveau retard. Nous continuons à mettre la pression pour que le chantier puisse enfin se terminer au plus vite dans le respect du cahier des charges », indiquent les autorités locales sur le site Internet de la commune.