Depuis 2019, la commune de Frasnes-lez-Anvaing a participé au projet de prime de retour sur les canettes usagées. L'objectif de cette opération est de dissuader l'abandon de déchets sur la voie publique et dans la nature mais également, pour encourager le ramassage des canettes abandonnées. 

Chaque canette ramassée par un habitant des 13 villages de la commune, donne droit à une prime de retour de 5 centimes sous forme de bons d'achat à faire valoir dans les commerces locaux participants. A ce jour, près de 141 000 canettes ont été récoltées dans notre entité par les habitants en seulement 18 mois via la reprise manuelle et la reprise automatique. Soit, une moyenne de 401 canettes par kilomètre. 
 
Cependant, l'ASBL Be Wapp qui a conduit cette opération, a annoncé arrêter à partir de fin juin, d'octroyer des subventions.. 
 
Le parti Horizon Citoyen a toujours placé la propreté publique au cœur de ses préoccupations. C'est pourquoi, Michel Delitte, chef de groupe du parti, n'a pas hésité à interpeller lors du dernier conseil communal, l'échevin de l'Environnement, André Duthy (MR).
 
"En plus des actions menées par la commune de Frasnes-lez-Anvaing dans le cadre du Plan Local de propreté, Horizon Citoyen propose que la reprise des canettes soit poursuivie sur fonds propres et que les gants et les pinces de ramassage soient mis à disposition des habitants actifs dans le ramassage des déchets", précise Michel Delitte. 
 
Par ailleurs, André Duthy a bien confirmé que le projet prenait fin très prochainement. Ce dernier, ne rejette pas les idées du parti Horizon Citoyen et estime qu'il faudra avoir une réflexion sur le sujet. 
 
"On peut envisager la mise en place d'une caution ou même la suppression de ces contenants comme le souhaite
 le bourgmestre d'Hamoir, Patrick Lecerf, qui part en croisade contre les canettes", conclut André Duthy.