Chaque année, au mois de mars, c’est une tradition en Wallonie et à Bruxelles : des milliers de jeunes sillonnent les rues afin de récolter des vivres non périssables pour permettre aux enfants défavorisés d’accéder à des loisirs. Cet événement de grande ampleur, c’est l’Opération Arc-en-Ciel, une récolte mise en place il y a 68 ans ! Depuis, l’association Arc-en-Ciel a développé de nombreuses autres activités comme des séjours de vacances, des formations ou encore des récoltes de matériel scolaire et de jouets. Mais l’Opération demeure une pierre angulaire de l’association, notamment parce qu’elle allie solidarité et engagement, des valeurs qui lui sont chères.

La solidarité, il en faut justement une bonne dose pour organiser la récolte, puisque ce sont plus de 100 tonnes de vivres qui sont récoltées en rue, dans les magasins ou dans les écoles en un week-end. Elles sont ensuite acheminées vers les centres de tri, empaquetées et redistribuées à près de 200 associations en charge de l’enfance et de la jeunesse défavorisées.

Ces associations, qui représentent ensemble 15.000 enfants, ont des profils variés : Maisons d’Accueil et d’Hébergement, Maisons de Jeunes, Ecoles de devoirs, etc. Toutes partagent comme point commun leur mission d’aide, de soutien et de suivi des enfants et jeunes défavorisés.Des actions coûteuses, qui demandent parfois de faire des choix budgétaires au détriment des loisirs, pourtant essentiels à l’épanouissement des enfants.

Les 19 et 20 mars prochains, nous vous invitons à faire bon accueil à nos récoltants et à préparer d’ores et déjà vos goûters, biscuits, boissons, céréales, fruits, légumes ou encore poissons en conserve. En 2022, la solidarité va une nouvelle fois l’emporter !

Le CCE (Conseil Communal des Enfants) de Frasnes-lez-Anvaing, participe activement à cette opération puisque leurs membres récoltent, jusqu'au 15 mars, les vivres dans les écoles. Si vous souhaitez participer, merci de leur déposer les vivres (boîtes de conserves, farine, riz, pâtes, biscuits, chocolat, boissons, etc…) le matin à l’école (ou les donner au titulaire de classe de votre enfant ou à la Directrice).