L'histoire d'Anthony est digne d'un film romantique avec Léonardo DiCaprio et fera sûrement, rêver les amateurs et amatrices d'histoires d'amour. Anthony Moreels, ouvrier communal, conduit généralement le camion des immondices dans l'entité de Frasnes-lez-Anvaing. Récemment, le jeune homme a eu la surprise de trouver, lors de sa tournée dans le village de Saint-Sauveur, une lettre d'amour qui lui était destinée sur un sac-poubelle. 

Ce n'est cependant, pas la première fois qu'Anthony reçoit ce type de déclaration. En effet, il a déjà pu retrouver des messages romantiques lui étant destinés sur les réseaux sociaux. 

"Tout a commencé il y a plusieurs mois, sur un groupe Facebook. Un message anonyme avait été posté en disant que la personne n'avait pas envie de passer l'hiver seule et que je devais lui donner des nouvelles. Plus tard, en période de sablage des routes, un deuxième message a été publié expliquant que j'étais allé tout au bout d'une rue juste pour permettre à la personne d'aller travailler et que j'étais un amour de garçon. Et dernièrement, j'ai retrouvé une lettre d'amour collée sur un sac-poubelle situé à Saint-Sauveur. Selon moi, la personne sur les réseaux sociaux et celle qui a dernièrement, écrit la lettre sont tout de même deux personnes différentes"
, déclare l'ouvrier communal. 

Un coup de foudre


A travers cette lettre, l'admiratrice d'Anthony n'hésite pas à le couvrir de compliments et à indiquer qu'elle est complètement tombée sous le charme de l'ouvrier communal. Cette dernière, se qualifiant comme timide dans cette lettre, précise aussi qu'elle préfère passer par voie écrite pour déclarer sa flamme. Pour le jeune homme, il est tout de même plaisant de recevoir une telle déclaration. 

" La lettre d'amour était très correcte et légèrement humoristique. Je peux tout à fait comprendre la démarche de cette personne. Tout le monde n'ose pas avouer ses sentiments de vive voix. De plus, ce n'est pas une démarche que l'on entend tous les jours surtout, à notre époque avec les réseaux sociaux et les nouvelles technologies. Après, je ne connais pas la personne, je reste donc sur mes gardes".

Aux précédentes approches, Anthony n'a répondu que par un simple commentaire. Pour la récente lettre d'amour, l'ouvrier communal reste dubitatif. 

"Tant que je n'ai pas davantage de précisions sur la personne, je ne donnerai pas de suite. On verra bien si les déclarations d'amour se poursuivent"
, conclut Anthony Moreels. 

Qui sait, peut-être que le jeune homme trouvera sa dulcinée d'une manière tout à fait originale. Quoi qu'il en soit, cette admiratrice nous prouve bien que le véritable amour et que le romantisme existent encore de nos jours.