Pays Vert

Le bourgmestre empêché entend se consacrer à plein temps à ses fonctions ministérielles et ne siègera plus sur les bancs du conseil communal

Jean-Luc Crucke s’apprête à quitter la scène politique frasnoise dont il fut la figure emblématique durant trois décennies. D’abord comme échevin et ensuite comme bourgmestre à la tête d’une confortable majorité libérale. Jusqu’ici, le ministre wallon des Finances reconduit dans ses fonctions au sein du nouveau gouvernement PS-Ecolo-MR qui vient de prêter serment, continuait à siéger au conseil communal de Frasnes en qualité de bourgmestre empêché.

Dorénavant, l’intéressé ne cumulera plus et se consacrera exclusivement à ses fonctions ministérielles qui accaparent tout son temps et toute son énergie.

Son retrait de la vie politique frasnoise sera officialisé lors de la prochaine séance du conseil et permettra à Carine De Saint-Martin de devenir bourgmestre en titre et non plus faisant fonction. Suite au départ de Jean-Luc Crucke, une jeune élue MR, Liana Cozigou, actuellement conseillère au CPAS, fera par ailleurs son entrée dans l’hémicycle communal.