Depuis de nombreuses années, le stationnement constitue une problématique importante dans le quartier de l’hôpital d’Ath dont la direction souligne régulièrement l’importance et le développement des services.

Les membres du personnel, les patients (pour les consultations), les familles des personnes hospitalisées et les riverains sont confrontés à des difficultés sérieuses depuis longtemps. Il a fallu faire preuve de patience pour voir cet aménagement se concrétiser.

L’éventualité d’un parking souterrain (sous la nouvelle aile construite le long de la rue Maria Thomée, par exemple), a été écartée par l’établissement hospitalier et une autre piste a été suivie : celle d’aménager un parking sur un terrain situé entre l’hôpital et la maison de repos des Primevères, grâce à la collaboration du CPAS d’Ath. L’investissement se chiffre à 1,1 million €. ÉpiCURA a acheté un terrain (près de 50 ares, 198 000€) appartenant au CPAS pour construire ce parking.

En 2017, le permis d’urbanisme n’avait pas été accordé pour le premier projet, lequel prévoyait 300 places de stationnement.

Lors du lancement des travaux en septembre dernier, François Burhin, directeur général d’EpiCURA, avait effectué le topo sur la question du stationnement.

"La norme, ancienne, dit qu’il faut logiquement deux places de parking par lit. Nous avons 230 lits, donc il faudrait au moins 450 places et même plus car tout ce qui a trait aux activités ambulatoires se développe et amène du passage. Certains patients viennent accompagnés, forcément. Il faut tenir compte de tous ces paramètres. Nous avons pu conclure par le passé des accords avec la Ville et aussi la SWDE par exemple pour occuper des parkings aux environs de l’hôpital. Nous pouvons actuellement tabler sur 70 places au niveau du parking SWDE, 70 autour de l’hôpital et 100 au CEVA, sans oublier le parking réservé aux médecins face au CPAS." Le nouveau parking ne sera donc pas un luxe.

"Le nouvel espace de stationnement payant est disponible depuis ce lundi" annonce ÉpiCURA. Ce parking a une capacité de 136 places.

"ÉpiCURA s’est lancé dans l’aménagement de nouvelles places de stationnement à la fin de l’été 2021. Après quelques mois de travaux, qui n’ont pas impacté la circulation des patients, le nouvel espace de stationnement est désormais accessible."

"Il dispose aussi de places PMR positionnées au niveau du rond-point, sur la partie asphaltée. Afin de faciliter l’accès des PMR et des patients en général vers l’entrée principale de l’hôpital, un nouveau cheminement est également aménagé vers la rue Maria Thomée."

"Par ailleurs, le nouveau parking offre un abri pour 20 vélos ainsi qu’une borne permettant la recharge des vélos électriques. Ces installations encouragent ainsi l’usage de la mobilité douce, un axe majeur de la politique de développement durable d’EpiCURA."

"Situé à l’arrière de l’hôpital au niveau du terrain de l’ancien héliport, le parking a été totalement intégré au paysage et véritablement pensé pour gêner le moins possible les riverains. Il est ainsi végétalisé avec des haies et arbustes. Les accès (entrée et sortie) sont également implantés de manière à garantir la tranquillité des résidents de la cité des Lilas."