Pays Vert

Suite à la découverte d’un cheval agonisant appartenant à cet éleveur d’Ogy bien connu de la justice, Pascal De Handschutter explique pourquoi il ne peut à ce stade ordonné une saisie

Suite à la découverte ces derniers jours, dans une prairie de l’entité de Lessines, d’un cheval visiblement mourant appartenant à cet éleveur d’Ogy bien connu de la justice, le bourgmestre de cette ville fait l’objet de vives critiques sur les réseaux sociaux.

Les défenseurs de la cause animale ainsi que les refuges dont Animaux en Péril (Meslin -l’Evêque) lui reprochent ne pas agir pour mettre fin aux agissements de Pascal D. alors qu’un nouveau décret wallon permet désormais aux bourgmestres d’ordonner une saisie par la police en cas de maltraitance animale sur le territoire de leurs communes respectives.

Dans un communiqué, le bourgmestre de la cité de Magritte a tenu à apporter des précisions en ce qui concerne la législation sur le bien-être animal et le cadre légal édicté par le ministre Di Antonio.

“Toute saisie administrative (et non judiciaire) d’animal décidée par le bourgmestre nécessite l’existence d’un constat d’infraction en matière de bien-être animal”, rappelle Pascal De Handschutter.

Et ce dernier d’ajouter que sur base de ce constat, celui-ci peut alors décider de la saisie administrative de l’animal maltraité en vue d’un placement provisoire dans un lieu approprié.

“Alerté depuis plusieurs semaines par des citoyens d’une situation susceptible d’être problématique et sensible aux images préoccupantes qui ont été diffusées, j’ai chargé les services de la zone de police des Collines, les services d’inspection du bien-être animal ainsi qu’un vétérinaire indépendant de faire rapport de la situation. Tous les rapports (datés jusqu’à ce jour) établis pas les instances ad hoc ne concluent pas à une infraction de sorte, qu’en ces circonstances, je ne dispose pas de moyen d’intervention”, poursuit Pascal de Handschutter.

Le maïeur et les services compétents disent néanmoins rester très attentifs à l’évolution de la situation.