L'édition 2021 du festival LaSemo, intitulée "Ceci n'est toujours pas LaSemo" en raison du contexte sanitaire, et qui aura lieu les 10 et 11 juillet dans le parc d'Enghien, réaffirme ses objectifs en matière de durabilité. Les organisateurs du festival pluridisciplinaire ont annoncé vendredi l'introduction inédite de vaisselle réutilisable dans l'ensemble de ses foodtrucks. Le festival durable d'Enghien s'est toujours engagé dans la réduction des déchets. Des îlots de tri par fraction, des gobelets réutilisables et des toilettes sèches ont été mis en place en 2018. Le festival a imposé la vaisselle compostable en 2013 et, cette année, tous les contenants alimentaires présents sur le site de l'événement seront lavables et réutilisables. Lasemo avait, par ailleurs, proposé une formule "non-fumeur" en 2019.

"Pour 2 euros de caution, trois types de contenants seront proposés aux festivaliers", expliquent les organisateurs. "Des assiettes plates, des assiettes creuses et un bol à glace. Il sera également possible d'acheter des couvercles à 1 euro pour repartir avec les restes ou s'offrir une lunchbox". Quelque 13.000 contenants réutilisables seront ainsi fournis sur le festival par le prestataire Kiobox.

Un espace de Lasemo sera, par ailleurs, dédié aux conférences durables. Le site accueillera également une librairie entièrement dédiée au durable et au bien-être, ainsi qu'un village associatif avec une quinzaine d'associations et d'ONG. Des animations et des activités sur les enjeux écoresponsables seront programmées ainsi que des concerts et oeuvres d'art réalisées à partir de déchets PMC.

Les organisateurs ont également répété leur engagement pour faire de leur événement un festival accessible au plus grand nombre: des plaques de roulage et des chemins accessibles aux fauteuils roulants seront mis en place et une traduction en langue des signes de certains concerts et conférences sera proposée.