Dès le 21 mars, Pairi Daiza offrira 50 logements supplémentaires au cœur de la Terre du Froid.

Avec un nouveau record de fréquentation (2 164 457 entrées) mais aussi la naissance de deux bébés pandas ou encore l’ouverture d’un nouveau monde (The Last Frontier), le parc Pairi Daiza vient de clôturer une saison touristique exceptionnelle, pour ne pas dire historique !

Depuis juin dernier, les nombreux visiteurs ont, en outre, la possibilité de séjourner sur place et plus précisément au cœur de la Dernière Frontière, le nouveau parc thématique dédié à l’ancienne Colombie britannique.

Cette première offre de séjours immersifs en demi-pension a rencontré un énorme succès comme en témoignent les chiffres d’occupation des chambres que viennent de communiquer les responsables du plus beau jardin zoologique européen.

"Le taux de remplissage des 50 logements disponibles a atteint l’an dernier la barre des 82 %. L’écrasante majorité des visiteurs (95 %) a opté pour un séjour de deux jours/une nuit. En ce qui concerne la provenance des résidents, ces derniers sont essentiellement belges (79 %), français (16 %), hollandais (3 %) et luxembourgeois (1,25 %)", précise Claire Gilissen, chargée des relations publiques à Pairi Daiza.

Le Pairi Daiza Resort qui regroupe l’hôtel The Paddling Bear, les dix maisons en bois natives et autant de full moon lodges a également hébergé des touristes de nationalité allemande, britannique, américaine, canadienne, suisse, espagnole, portugaise, roumaine, marocaine, béninoise et gambienne.

En tête-à-tête avec des tigres

À partir du 21 mars 2020 qui coïncidera avec l’ouverture de la nouvelle saison touristique du parc mais également d’un nouveau monde thématique, le Pairi Daiza Resort étoffera son offre d’hébergement en proposant 50 chambres supplémentaires qui seront réparties au cœur de la Terre du Froid consacrée aux pôles arctique et antarctique.

Les résidents pourront composer leur séjour en choisissant les animaux qu’ils désirent observer depuis leur lieu de villégiature.

"Ces derniers auront le privilège de séjourner au plus près des territoires de neuf espèces animales différentes. Certaines chambres offriront une vue panoramique, plongeante ou en tête-à-tête sur les tigres de Sibérie, les morses, les ours blancs et les manchots et d’autres sur les loups, les ours bruns et noirs, sans oublier sur les daims et les otaries de Steller", indique encore Claire Gilissen.

Signalons enfin, que par rapport à l’an dernier, les tarifs resteront inchangés pour les séjours en demi-pension et en immersion.B.D

Infos et réservations par e-mail à reservations.resort@pairidaiza.eu.