Un Arbre pour la Wapi a lancé la campagne Arbrenkit qui a pour objectif de planter 350.000 arbres d'ici 2025. Cela correspond donc, à planter un arbre par habitant de la Wallonie picarde. À l'heure actuelle, l'opération Arbrenkit est portée par dix-sept communes dont, depuis peu de temps, Frasnes-lez-Anvaing. Sur toute l'entité, près de 825 mètres de haies seront plantés grâce à la distribution de 33 kits. Douze kits comprenant des arbres fruitiers ont également été distribués. Le Parc Naturel du Pays des Collines (PCDN) accompagne et aide les différents intéressés afin de les aider dans chacun des projets.

"Notre mission est d'accompagner et de sensibiliser les différents acteurs du territoire pour que chaque projet soit bien suivi.
C'est un plaisir de travailler avec les communes et les écoles pour atteindre l'objectif des 350.000 arbres plantés" précise Michel Devos, le président du Parc Naturel du Pays des Collines.

La participation des écoles

Les différents kits ont été distribués à des agriculteurs locaux, au PCDN mais également à des écoles. "Pour nous, la verdurisation de la commune est importante. Les écoles sont toujours demandeuses et il n'a rien de mieux que d'habituer les enfants dès le plus jeune âge à la nature. Plusieurs écoles participent à cette action, cinq projets ont déjà vu le jour. Nous espérons que les enfants vont inciter leurs parents à planter", ajoute Carine De Saint-Martin, bourgmestre de Frasnes-lez-Anvaing.

Récemment, l'école du Verger, située à Dergneau a planté 35 mètres de haies pour le plus grand bonheur des élèves. "Nous sommes le long d'une chaussée, nous essayons donc d'aménager un espace vert avec la participation des élèves. Nous avions comme projet d'attirer les oiseaux. Grâce à cette haie, les insectes et les oiseaux pourront venir s'y poser", déclare Pascaline Defontaine, directrice de l'établissement.

Un plan touristique pour l'école d'Oeudeghien

Durant une partie de la journée, quelques animateurs du PCDN ont pris le temps de montrer aux enfants de plusieurs écoles, la façon de planter un arbre mais également l'importance d'une plantation. Le même jour, l'école d'Oeudeghien a aussi pris part à l'activité en plantant une haie qui se tiendra à l'arrière de la maison de village. L'école communale espère qu'à l'avenir, les parents pourront prendre un sentier aménagé, le long de cette haie afin de venir à l'école. À côté de cela, les élèves de 6e, ambassadeurs du sentier Saint-Nicolas, sont occupés de mettre en place un plan touristique qui sera placé à proximité de l'école. 

© M.P.


"Sur ce circuit touristique, on retrouvera des endroits importants comme l'école, les chapelles, la maison du village, l'église ou encore le ruisseau et ils seront brièvement décrits. Le panneau sera placé près de la grille de l'école et un QR code sera également disponible dessus. Les enfants ont rédigé tous les textes et ont également réalisé les dessins de certains endroits",
 conclut Madame Mary-Line Delmée, enseignante.