Fin du mois de décembre, le parc animalier Pairi Daiza a accueilli une nouvelle espèce de manchots dans la Terre du Froid : le gorfou sauteur. Trois œufs ont ainsi éclos dans le Jardin des Mondes. Ces oiseaux des îles sub-antarctiques classés comme vulnérables par l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) ont rejoint les manchots papous dans la Grotte aux Manchots.

Qui dit naissance, dit choix d'un prénom. Le public a donc eu le privilège de choisir parmi deux trios, les prénoms des trois gorfous sauteurs via les réseaux sociaux. C'est donc le trio " Moana (signifiant océan), Tai (signifiant mer), Kirikiri (signifiant flocon de neige)" qui a été choisi par une écrasante majorité.

Les visiteurs peuvent désormais observer ces oiseaux pour lesquels les équipes de Pairi Daiza ont construit un territoire remarquable : un territoire de 850 m2 adapté à leur comportement naturel, conçu dans un esprit d’efficacité énergétique, doté de la plus grande verrière de lumière naturelle au monde, de revêtements de sols variés, d’un air assaini et d’un grand bassin d’eau salée. Dans la Grotte aux manchots, la température ambiante est maintenue à une moyenne de 4° avec un maximum absolu de 7°C. Ce nouvel espace fait partie de la boucle d’échange et de récupération d’énergie de La Terre du froid. Elle a recours aux techniques les plus modernes de réduction des consommations (forte isolation des bâtiments, pompes à chaleur, stockage de la chaleur, lumières led, récupération d’énergie, bâtiments « intelligents » permettant de suivre et d'ajuster les consommations en temps réel, etc...).