Lundi soir, en début de soirée, les pompiers de la zone Hainaut Centre ont été appelés à intervenir à Cambron-Casteau (Brugelette) et plus précisement à Pairi Daiza. Sur le coup de 19h, plusieurs véhicules en provenance de la caserne de Chièvres, relativement proche à vol d'oiseau, se sont engouffrés avec leurs gyrophares allumés à l'intérieur du parc animalier pour n'en ressortir qu'une bonne heure plus tard.

Que s'est-i passé? Après vérification auprès des responsables du jardin zoologique, pas de panique ! Il s'agissait ni plus ni moins d'un exercice incendie comme les services de sécurité du parc Pairi Daiza en organisent à plusieurs reprises sur l'année en collaboration avec les hommes feu issus de l'arsenal de Bauffe situé à quelques kilomètres du domaine cistercien devenu au fil des ans le sanctuaire de plusieurs milliers d'animaux exotiques.

Dès leur arrivée sur place, la colonne de véhicules rouges a pris la direction du nouveau monde The Last Frontier avant de s'arrêter devant l'hôtel Paddling Bear pour y déployer la grande échelle. Les touristes séjournant actuellement au sein de l'établissement ont eu droit à un spectacle inattendu et n'ont pas hésité à ouvrir les fenêtres de leurs chambres respectives pour saluer les pompiers.

Quant aux otaries de Stelers, les plus grandes au monde, elles n'ont pas hésité à se faire entendre depuis leur impressionnant bassin aménagé juste en face de cet hôtel. Au volant de leurs camions, les pompiers de la cité des Aviateurs ont ensuite poursuivi le tour du parc en se livrant à d'autres petites simulations afin de tester leurs capacités d'intervention dans l'obscurité et les allées étroites du parc animalier.

Nous reviendrons plus en détails ce mardi sur cet exercice grandeur nature auquel se sont prêtés le commandant Di Silvestro et ses hommes dans cet environnement si particulier.