Pays Vert

Par contre, du changement est à prévoir sur celle des déchets qui sera votée avec le budget

La majorité ellezelloise a soumis les premières taxes de l’exercice 2020 au vote du conseil communal. Bonne nouvelle pour les contribuables de la cité des Sorcières, la fiscalité demeure inchangée au niveau de l’IPP et de l’IPI.

“Dans sa note de politique générale, la majorité s’était engagée à ne pas toucher à ces deux taxes”, rappelle François Otten, échevin des Finances (Ecolo). « L’impôt des personnes physiques reste à 8% et le précompte immobilier à 2450 centimes additionnels.

Des taux relativement bas si l’on compare avec d’autres communes de Wallonie Picarde. Deux autres taxes sont certes revues à la hausse mais n’impacteront que très peu la population locale.

La première porte sur les secondes résidences qui passe de 450€ à 600€. Jusqu’alors, celle-ci s’appliquait également aux gîtes pour lesquels une taxe de séjour spécifique sera dorénavant perçue. Soit un montant annuel de 21€ par lit.

Par contre, celle dont doivent s’acquitter les personnes désireuses de changer de prénom subit une baisse importante en passant de 100€ au lieu des 490€ actuellement en vigueur.

L’opposition MR a approuvé certaines de ces taxes tout en s’abstenant sur d’autres. Le grand argentier a fait savoir que la plupart de celles-ci seront d’application pour les six prochaines années.

La taxe sur les déchets sera votée le mois prochain en même temps que le budget. Comme partout ailleurs en WP, du changement est à prévoir. “Un nouveau règlement est à l’étude concernant cette taxe sur laquelle nous n’avons aucune marge de manœuvre, l’application du coût-vérité étant une obligation légale”, indique François Otten.

Le système actuel dépend de la fréquence des collectes et ne fait pas de distinction entre isolés et ménages mais sera amené à évoluer en fonction de la composition de ces derniers.