Présent devant le tribunal correctionnel de Tournai ce lundi après-midi, Thomas, âgé de 32 ans devait s'expliquer pour détention et vente de cocaïne et de cannabis durant la période du 1er mars 2016 au 23 septembre 2017. La prévention aggravante est notamment que le jeune homme a vendu des produits stupéfiants à des mineurs d'âge de 16 ans. 

"Je ne reconnais pas les faits, je suis seulement un simple consommateur. Il m'est arrivé de temps à autre d'effectuer de la dépanne à des mineurs", a déclaré le prévenu devant la barre.  
 
Contrôlé par les services de police, deux boulettes de cocaïne ont été retrouvées cachées dans les chaussettes de Thomas. Plusieurs témoins ont également précisé qu'ils avaient acheté à environ 15 reprises de la drogue auprès du prévenu. 
 
En l'absence d'antécédent judiciaire, le représentant du ministère public requiert une peine de 18 mois d'emprisonnement. "Mon client s'exprime très mal devant vous et il a effectivement vendu des produits stupéfiants à plusieurs mineurs d'âge. Au vu de l'ancienneté du dossier, je sollicite à titre principal une peine de travail. Ce qui permettra à Thomas, actuellement sans emploi, de réfléchir à ses actes. Par ailleurs, je sollicite à titre subsidiaire une peine de travail", a conclu l'avocat du prévenu.
  
Le jugement sera prononcé le 8 novembre prochain.