Dans la nuit de dimanche à lundi, les pompiers de l'entité de Lessines ont transféré un patient à l'hôpital EpiCura d'Ath. Sébastien et son collègue reçoivent rapidement un appel qui va bouleverser leur vie. "Nous étions à l'hôpital d'Ath et nous avons reçu un appel disant qu'une dame, nommée Cassandra, était occupée d'accoucher plus tôt que prévu et que le travail était très avancé", déclare Sébastien Coulon, pompier volontaire à la Zone de Secours de Wallonie Picarde. 
 
Sébastien est pompier volontaire depuis 2013 mais, cette nuit-là, c'était la première fois qu'il mettait un enfant au monde et qu'il vivait cette expérience.  "C'est la troisième ou quatrième fois que je reçois un appel comme celui-là. Ici, comme le travail était déjà avancé, nous avons placé la maman dans l'ambulance en attendant que le SMUR arrive et puis, tout s'est enchaîné très vite. Le chauffeur du SMUR sait que je n'ai pas d'enfant. Donc, il m'a proposé d'assister à l'accouchement et d'aider à mettre l'enfant au monde dans l'ambulance, en fournissant le matériel", précise Sébastien.
 
Ce pompier volontaire n'est pas près d'oublier cette magnifique histoire qui change de leur quotidien parfois tumultueux. "Nous sommes souvent appelés pour des malheurs. Ici, c'est complètement l'opposé, nous aidons à donner la vie. C'est chouette car cela ne se produit pas souvent et c'est un grand moment de bonheur. En plus, c'est sûrement le dernier bébé qui naîtra dans l'ambulance des pompiers de Lessines à cause du rapprochement avec la Zone d'Ath", précise Sébastien Coulon.  
 
Une maman épanouie  
  
C'est donc durant la nuit de dimanche à lundi, que Cassandra a donné naissance à une petite Eleanna. Pour cette jeune maman, cette histoire restera à jamais gravée dans son cœur. "Tout s'est bien passé. Les ambulanciers ont été géniaux et je les remercie encore tous. Grâce à cette histoire, j'ai créé un lien avec la sage-femme qui s'est occupée de moi. Aujourd'hui, je suis fatiguée mais je suis heureuse d'avoir mis au monde ma fille. Eleanna se porte très bien, elle a été sous oxygène mais aujourd'hui, tout va bien", conclut Cassandra, la jeune maman.