Pays Vert

Les groupes MR et Ensemble Enghien profiteront du conseil communal de jeudi prochain pour que celui-ci demande au SPF Justice d’attendre que la population soit d’abord consultée avant d’ouvrir ce centre pour détenus en fin de peine

Le projet-pilote de maison de transition pour détenus en fin de peine qui doit ouvrir ses portes le 1er janvier prochain le long de la chaussée d’Ath, à Marcq, risque encore d’alimenter les débats lors de la réunion du prochain conseil communal programmée ce jeudi 26 septembre. Le groupe MR de Philippe Streydio et celui de Marc Vanderstichelen (Ensemble Enghien / ex-CDH) profiteront, en effet, de cette séance pour proposer aux membres du collège Ecolo-EM-PS - et plus largement à l’ensemble des mandataires de la cité d’Arenberg - de demander au SPF Justice de geler le projet d’installation d’une MDT à cet endroit, le temps que la population puisse être consultée.

B.D