La police fédérale a procédé ce mercredi en matinée à une perquisition dans les locaux de l’administration communale de Mont-de-l’Enclus. Une affichette était visible sur la porte d’entrée du bâtiment pour indiquer que les bureaux étaient provisoirement fermés et l’accès interdit en raison d’une perquisition en cours.

Il a fallu attendre la conférence de presse du parquet de Tournai en fin de journée pour en savoir un peu plus sur les raisons qui ont motivé cette opération policière au centre administratif de Mont-de-l'EnclusL. Le premier substitut du procureur du Roi, Eric Joly, a fait savoir qu’un problème de domiciliation est à l'origine de cette perquisition sans fournir plus de details à ce stade de l’enquête. Celle-ci a été mise à profit par la police pour effectuer les vérifications utiles.

Affaire à suivre...