Ce mardi soir, le conseil communal de Frasnes-lez-Anvaing se diffusait comme depuis plusieurs mois, sur Facebook et sur le site Internet de la commune. Un ordre du jour peu conséquent, mais tout de même de nombreux projets et de nombreux travaux mis sur la table. Dans l'un des points, on y retrouvait la création d'une maison de village à Montrœul-au-Bois, ce point avait déjà été abordé dans les précédents conseils communaux. Cependant, les présidents des différents partis ont donné leur point de vue et ont voté pour ce projet très ambitieux.

Il est vrai, qu'à l'heure actuelle, presque tous les villages possèdent leur propre infrastructure. Dans l'entité de Frasnes-lez-Anvaing, seulement les villages de Cordes, Saint-Sauveur et Montrœul-au-Bois n'en disposent pas. Le Programme communal de Développement rural (PCDR) a d'ailleurs participé à la mise en place du projet dans le cadre de la création de la maison de village de Montrœul-au-Bois. Pour Pierre Bourdeaud'Huy, échevin de la rénovation rurale (MR), ce projet semble très optimiste. "On a de la chance car les contacts sont pris. Tout est donc sur les rails".

Les remarques de l'opposition

Pour Didider Verdonck, chef de groupe Ecolo, ce projet est une très bonne idée mais il faudra éviter certaines complications. "La maison de village de Montrœul-au-Bois est lieu très attendu. Cela va être une maison de village donc, elle sera très vite trop petite pour faire des soupers et d'autres activités qui amènent beaucoup de monde. Je ne remets pas en question la création de cette infrastructure, il faut juste éviter que cela devienne une salle de gym pour les écoles ou une salle qui organise que des soupers", précise le chef de groupe.

Selon les dires du groupe Horizon Citoyen, il est important de rester vigilant par rapport au projet. "C'est vrai qu'en voyant le montant des travaux qui est assez élevé, il serait peut-être intéressant de voir si d'autres pistes ne peuvent pas être envisagées. Espérons que tout soit prévu du premier coup. Car, pour d'autres maisons de village, une fois construites, il a fallu apporter des modifications. Il faudra donc être attentif et à l'avenir, il faudra penser à d'autres villages comme Saint-Sauveur et Cordes", déclare Michel Delitte.

Malgré quelques points montrés du doigt, les différents partis ont voté favorablement la création de la maison de village de Montrœul-au-Bois.