En début de soirée, quelques 120 personnes se sont rassemblés à l’entrée de la ferme de l’éleveur récidiviste qui vient de se voir saisir 14 chevaux. Celles-ci exigent qu’on lui retire son permis de détenir des animaux.

Ce vendredi, en début de soirée, environ 120 personnes venant des quatre coins de Wallonie ont manifesté aux abords de la propriété de Pascal Delcourt, à Ogy (Lessines). Cette manifestation pacifique encadrée par la police des Collines est partie des réseaux sociaux et intervient deux jours après la saisie de 14 chevaux qui appartenaient à cet éleveur bien connu de la justice suite à de nombreux faits de maltraitance animale. Pour rappel, ces chevaux se trouvaient sur une parcelle sans la moindre zone d’ombre ni point d'eau, ce qui a motivé le bourgmestre de Lessines à passer à l’action. Les manifestants rassemblés ce soir, à Ogy, demandent aux autorités compétentes de retirer à Pascal Delcourt le permis de détention de tout animal comme le permet désormais le nouveau code wallon sur le bien-être animal. Les protestataires ont promis de revenir si rien ne bouge.