Du 26 octobre au 3 novembre, le parc a concocté un programme d’enfer pour ses nombreux visiteurs.

Voilà déjà quelques années que le parc Pairi Daiza se met à l’heure d’Halloween durant les vacances de la Toussaint. Il en sera encore de même du 26 octobre jusqu’au 3 novembre. Neuf jours durant, le plus beau jardin zoologique européen célébrera cette tradition folklorique mettant en scène les fantômes, les sorcières, les vampires, les squelettes ou encore les potirons.

Une fois de plus, les responsables du domaine animalier de Cambron-Casteau (Brugelette) ont concocté un programme d’enfer avec des dizaines d’animations pour petits et grands, de multiples spectacles féeriques, des décors inédits pour se prendre en photo, sans oublier des concours, des jeux ainsi que des menus spéciaux dans les restaurants.

"Exceptionnellement, le parc restera ouvert jusqu’à 21 h", indique Claire Gilissen, chargée des relations publiques. Une ambiance envoûtante régnera dans le parc, grâce notamment au mapping, technique de vidéo-projection audiovisuelle qui permettra aux visiteurs de visualiser, à la nuit tombée, d’étranges créatures sur la tour abbatiale et les ruines de l’ancien site cistercien. Frissons garantis !

Renouvelé à 50 %, ce spectacle nocturne mettra en scène les fantômes de trois moines de Cambron. Ces derniers emmèneront le public dans un voyage à travers les légendes et drames survenus au cœur du défunt domaine monastique depuis la construction de l’abbaye jusqu’à nos jours. Plusieurs représentations par soir sont prévues.

Maîtrisant le feu à la perfection, les acrobates et jongleurs de la compagnie Pyronix présenteront, eux, leur nouveau show dans un déluge d’effets pyrotechniques.

En journée , vous pourrez croiser d’étranges personnages dans les allées du parc. De leurs côtés, les enfants pourront s’initier à la salsa du démon et aux danses celtiques. Petits et grands auront encore l’occasion de gagner des cadeaux en participant à différents concours (déguisement, épouvantail, etc.) tout en se faisant immortaliser devant l’objectif dans des décors de circonstance (cercueils, etc.).

Les animaux ne seront pas oubliés puisqu’ils auront droit à des menus spécialement conçus pour Halloween de la part de leurs soigneurs, tandis que les visiteurs pourront aller à la rencontre des serpents, lézards, insectes et autres bébêtes qui font peur.