Nos fidèles compagnons n'ont pas été épargnés durant cette crise sanitaire. En effet, ces derniers n'ont pas pu être chouchoutés et toilettés comme il se doit, pendant une longue période. Heureusement pour eux, les salons de toilettage ont pu rouvrir dès le mois de décembre. Cette décision a enchanté de nombreux indépendants dont Perrine, toiletteuse depuis 2018 et récemment installée à Ollignies dans l'entité de Lessines. 
 
"J'étais contente de pouvoir reprendre mon activité. Cela devenait difficile de gérer les charges et tout ce qui tourne autour. Bien entendu, j'étais consciente de la situation et je comprenais les mesures mises en place par le gouvernement. Je n'étais pas en colère mais plutôt déçue de ne pas pouvoir pratiquer mon métier. Il faut absolument préserver tout le monde et penser à la santé avant tout" déclare la toiletteuse de Chez Oscar.

Des chiens un peu moins coquets 
  
Lors de la reprise des salons de toilettage, les propriétaires de chiens se sont précipités rapidement vers les établissements afin que leur animal soit de nouveau un peu plus soigné et propre. Perrine a pu constater que certains chiens n'avaient pas été correctement soignés pendant cette longue période. Ce qui est compréhensible car tout le monde ne possède pas le matériel adéquat pour soigner de manière optimale leur fidèle compagnon. 
 
"Au déconfinement, j'ai remarqué que certains chiens n'avaient pas été correctement soignés. Désormais, il faut rattraper le temps perdu et parfois faire des coupes un peu plus courtes que d'habitude. J'ai dû être une vraie magicienne pour tout rattraper. De plus, certaines personnes se montrent parfois impatientes. Je dois faire un maximum de clients en moins de temps, certains ont peur d'un reconfinement. D'ailleurs, j'ai fait toute ma clientèle en un mois et demi", précise Perrine.
 
Aujourd'hui, la jeune femme peut pleinement poursuivre son activité. Cependant, elle reste un peu inquiète pour l'avenir. "J'ai un peu peur car les gens pensent différemment à l'heure actuelle. De plus, le fait que j'ai déménagé mon salon de toilettage sur Ollignies me tracasse aussi. Mais ce qui est positif, c'est que les gens prennent rendez-vous à l'avance par rapport à avant", conclut Perrine Deveen toiletteuse au salon de toilettage Chez Oscar.