Pour la seconde année consécutive, la ville d’Ath participera le samedi 10 octobre prochain à la Nuit de l’obscurité, un événement national organisé par l’association pour la sauvegarde du ciel et de l’environnement nocturne (ASCEN). Avec 6 500 luminaires sur son territoire, la cité des Géants ne ménage pas ses efforts pour aboutir à un éclairage raisonné, moins énergivore tout en restant adapté aux besoins.

"Éclairer moins pour éclairer mieux", tel est le slogan des organisateurs de cette manifestation qui vise à sensibiliser les gros consommateurs d’énergie que nous sommes à la pollution lumineuse et à ses conséquences néfastes sur la biodiversité nocturne.

En plus de représenter une dépense énergétique importante, cette débauche de lumière artificielle perturbe les animaux nocturnes, affecte le cycle naturel de certaines plantes et des populations humaines… tout en nous empêchant de contempler un beau ciel étoilé.

Passage de flambeau

À l’occasion de l’édition 2020, le village d’Ostiches passera le flambeau à celui de Moulbaix. Les deux villages ont en commun un patrimoine remarquable, un environnement naturel sauvegardé et une vie associative très active.

Concrètement, une extinction d’une partie de l’éclairage public est prévue durant la nuit du 10 au 11 octobre. Les riverains seront prévenus par courrier. Cette nuit-là n’aura pourtant rien de lugubre grâce à un programme d’activités à la fois ludiques et didactiques et des surprises lumineuses !

B.D