Pays Vert À la rentrée prochaine, les enfants des deux écoles (communale et libre) du village cohabiteront sur un seul site.

Fait assez rare, pour ne pas dire inédit, deux écoles de l’entité lessinoise appartenant à des réseaux différents cohabiteront, dès la rentrée prochaine, sur un seul et même site. Ce regroupement peu banal au cœur du village de Wannebecq figurait au centre des débats du dernier conseil communal.

À partir du 1er septembre 2019, les enfants fréquentant l’école maternelle libre autonome prendront congé de leurs classes peu fonctionnelles du Marais pour investir les locaux de l’école communale.

L’échevine Véronique Reignier, en charge de l’Enseignement, a apporté toutes les précisions nécessaires en indiquant qu’il s’agissait d’une demande émanant des membres du pouvoir organisateur de l’école libre autonome.

Ces derniers ont invoqué des raisons matérielles pour justifier et solliciter ce déménagement au sein des bâtiments de l’école communale. Continuer à dispenser les cours sur l’implantation existante devenait, semble-t-il, problématique.

La majorité a réussi à convaincre tous les partis d’opposition de la pertinence de cette opération puisque le point a été approuvé à l’unanimité. "En vue de la rentrée de septembre, elle offre à l’école libre autonome plusieurs avantages qui répondent aux attentes des parents soucieux que leurs enfants entament la nouvelle année scolaire dans des conditions d’accueil optimales. Ce regroupement offrira, de surcroît, davantage de facilités pour les familles des enfants inscrits dans chacun de ces établissements", commente Véronique Reignier.

L’échevine a ajouté que cette cohabitation contribuera à redynamiser les deux écoles du village. Un sentiment partagé par les formations minoritaires, dont le groupe Ecolo, qui salue un bel exemple de rationalisation et de cohésion entre les différents réseaux d’enseignement.