Le collège communal de Silly avait introduit un recours auprès du ministre contre ce projet éolien pour des question de hauteur mais aussi de distance avec une ferme

La Région Wallonne vient de statuer sur le recours introduit par le collège communal de Silly contre le projet éolien initié voici déjà plusieurs années par la filiale verte du groupe Colruyt (Eoly) sur les villages d'Hellebecq (Silly) et d'Ollignies (Lessines). Le ministre Willy Borsus (MR) a débouté les autorités silliennes en accordant le permis unique à Eoly pour construire et exploiter trois éoliennes sur un terrain agricole situé à proximité de l’autoroute A8/E429.

La commune de Silly n’était pas défavorable au projet pour autant qu’une des éoliennes jugée trop proche d’une ferme soit éloignée au-delà de la distance recommandée de 600m mais aussi que soit revue à la baisse la hauteur d’un autre mât, à savoir 130m au lieu de 150m.

Malgré cette décision plaidant en sa défaveur, la commune de Silly n’envisage pas de saisir le Conseil d’Etat.

B.D