Le conseil communal de Silly vient de mettre à l'honneur son plus ancien mandataire qui comptabilise un demi siècle de présence ininterrompue sur la scène politique locale. Elu une première fois à Bassilly en 1970, avant donc la fusion des communes, Luc Letouche a réussi la prouesse, preuve de sa popularité, de récolter suffisamment de suffrages à chaque scrutin suivant pour continuer à siéger dans l'hémicycle sillien. A l'époque, l'intéressé exercera aussi les fonctions de conseiller provincial au sein de son parti, le défunt PSC rebaptisé le CDH. 

Le président du CPAS, Antoine Rasneur(Sens/CDH), a profité de cette séance estivale du conseil communal pour présenter à l'ensemble des élus de la capitale du Slow Food un diaporama retraçant le long et riche parcours politique de son ami Luc Letouche. 

Certains ont ainsi découvert que ce dernier avait été auteur de chansons. Une anecdote plutôt amusante quand on sait que le bourgmestre Christian Leclercq a lui aussi poussé la chansonnette durant sa jeunesse. Le maïeur ainsi qu'Antoine Rasneur ont longuement retracé les grandes étapes de sa carrière politique mais également son implication dans le millieu associatif et le secteur social tout en évoquant bien évidemment les nombreux voyages que ce globe-trotter a organisé autour du monde avec ses amis de l'Europe. A ce jour, Luc Letouche a inscrit à son tableau de chasse touristique une nonantaine de pays situés aux quatre coins de la planète. 

A l'issue de la séance académique, le bourgmestre lui a remis la médaille de citoyen d'honneur de la commune pour ses 50 ans d'investissement au service de la population sillienne. "Tu incarnes la noblesse du mandataire communal, servir sans attendre en retour", a déclaré Christian Leclercq. Tous les groupes politiques se sont associés à ce bel hommage cent fois mérité en lui remettant un cadeau pour l'occasion.