Le ministère public a requis, jeudi, une peine de six ans de prison contre une Binchoise domiciliée à Ellezelles et poursuivie devant le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Tournai, pour une tentative de meurtre. Le 12 février 2021, elle a planté un couteau dans le ventre de son compagnon. Les amoureux avaient bu et l'homme souhaitait avoir des relations sexuelles. Refusant les avances, sa compagne lui a porté un coup de couteau dans le ventre. Fort heureusement, aucun organe vital n'a été touché.

Pour le ministère public, la nature de l'arme, la zone visée et la violence des coups convergent vers l'intention d'homicide, contestée par la défense. Cette dernière a plaidé l'excuse de provocation, insistant sur le fait que Monsieur était régulièrement violent avec elle. Les deux s'étaient rencontrés dans un centre de désintoxication.

Le jugement sera prononcé le 29 juillet.