Pays Vert

Le premier reproche au second de vouloir déplacer sur son territoire les nuisances potentielles du projet de ligne à très haute tension initié par le gestionnaire du réseau Elia

Voici quelques jours, le conseil communal de Silly a adopté, à l’unanimité, une motion contre le passage d’une nouvelle ligne à haute tension sur son territoire. Une pétition en ligne circule, par ailleurs, contre le projet “Boucle du Hainaut” émanant de la société Elia, gestionnaire du réseau de transport d’électricité en Belgique. Le bourgmestre Christian Leclercq estime que des alternatives existent et ce dernier préconise qu’Elia utilise et booste une ligne existante située quatre kilomètres plus loin dans l’entité voisine de Brugelette. Une suggestion qui a fait bondir hier soir, en séance du conseil communal, le bourgmestre de l'ancienne cité sucrière. “Je peux comprendre qu’un tel projet soit en contradiction avec la vocation d’une commune Slow Food mais ce n’est pas pour autant que celle-ci doit déplacer géographiquement les nuisances potentielles chez ses voisins. Je déplore ce genre de mentalité égoïste, de surcroît en l’absence de toute concertation préalable”, s’indigne André Desmarlières.

B.D