Infirmière de formation, Marie-Emannuelle a décidé de réorienter sa carrière et sa vie. Après avoir suivi plusieurs formations, la tisanière, originaire d'Œudeghien a donc lancé Nos Pensées Sauvages afin de proposer des tisanes locales.
 
"Le métier d'infirmière est un beau métier, je ne regrette absolument pas mon parcours. J'ai notamment accompagné de nombreux patients dont des femmes touchées par le cancer du sein. Un jour, j'ai décidé de changer de voie et de me tourner vers la vie, le bien-être", déclare Marie-Emannuelle Lurkin. 
 
Les bienfaits des plantes
 
Fascinée par les produits naturels et par le bien-être, cette tisanière cultive les plantes de ses tisanes chez un maraîcher dans la belle région du Pays des Collines. 
 
"Je propose essentiellement des tisanes, des sachets pour le bain, des sels aromatisés qui permettent d'utiliser moins de sel dans les préparations et par la même occasion, donne une saveur particulière. J'ai également des petits coussins qui aident à retrouver le sommeil grâce à l'effet apaisant des plantes qui se trouvent à l'intérieur. J'ai toujours apprécié les plantes aromatisées. Ces dernières permettent de se reconnecter avec la nature, de s'apaiser et de se soigner. C'est donc très bénéfique pour chacun de nous".
 
Ces derniers temps, Marie-Emannuelle constate aussi que la population adhère de plus en plus aux produits naturels. 
 
"Les personnes s'intéressent davantage aux plantes surtout en cette période de crise sanitaire. Elles ont besoin de retourner vers la nature. De plus, on pense souvent que les tisanes sont associées aux personnes plus âgées mais même les enfants en sont amateurs", précise la tisanière.
 
Marie-Emannuelle transmet sa passion et ses connaissances pour les plantes à travers des ateliers qui se déroulent sur le site du Buisson à Œudeghien.
  
"L'objectif des ateliers est d'expliquer aux participants comment reconnaître les plantes et leur apporter des conseils pour les  utiliser. Je vais également donner des cours d'herboristerie à l'école des plantes à Ath", conclut Marie-Emannuelle, gérante de Nos Pensées Sauvages.