Ce futur QG regroupera la majorité des services en bordure de la chaussée de Ghislenghien

Au niveau de l’organisation interne des services de police de la zone, ses responsables ont listé toute une série de priorités dont celle d’œuvrer au bien-être du personnel tout en travaillant sur les causes de l'absentéisme afin d'en réduire le taux. 

La construction prochaine d’un nouveau commissariat sur un terrain situé le long de la chaussée de Ghislenghien (N57) entre Soignies et la N7, y contribuera sans aucun doute en sachant que les infrastructures existantes, en plus d’être inadaptées, sont éparpillées sur trois entités : Lens, Chièvres et Enghien.

À la fin de son exposé, le chef de corps a dévoilé les premiers visuels du futur QG qui aura l’avantage d’occuper une position géographique beaucoup plus centrale au cœur de cette vaste zone.

Le commissariat regroupera l’ensemble des services, à l’exception des services de proximité qui subsisteront dans chacune des six communes de la zone.

"Au total, une bonne soixantaine d’hommes occuperont le nouveau bâtiment", précise Thierry Dierick. Et notre interlocuteur d’ajouter que le dossier avance bien. "Le permis d’urbanisme a déjà été octroyé et nous avons reçu différentes offres en vue de pouvoir attribuer le marché. Nous espérons pouvoir commencer les travaux avant les grandes vacances et inaugurer ce nouveau commissariat dans le courant du 1er trimestre 2022", indique encore le chef de zone. Signalons encore que sa construction sera entièrement financée par la zone de police Sylle et Dendre.