Il se situera du côté de l’héliport.

Le parking demeure un sujet épineux. Il y a trois ans, les dirigeants d’EpiCURA avaient annoncé leur volonté d’aménager un parking semi-enterré de 280 places. Il faudra attendre.

EpiCURA a acheté à l’arrière du site, au niveau de l’héliport et non loin des urgences, un terrain appartenant au CPAS. But de l’opération : construire un parking provisoire de 130 places. "Du provisoire, mais avec de l’éclairage et tout ce qui va avec les modalités d’un parking", assure François Burhin. "Nous sommes en phase de demande de permis. À la base, notre projet de parking semi-enterré comportait un volet énergétique avec panneaux solaires. Mais la Région wallonne n’a pas retenu le projet. En attendant, nous préférons apporter une solution immédiate avec ce parking provisoire, d’autant qu’avec la construction de la nouvelle aile, certaines places de parking ont déjà été supprimées."

Il en faut 400

Pour être aux normes, le site devrait compter 400 places. Avec le parking du CEVA (100), celui de la SWDE (70) et les autres petits comme celui des médecins et le futur réservé à la dialyse, on arrive à un bon 300.

On soulignera encore que le plan Crescendo prévoit également la rénovation du bloc obstétrique. Bref, il y a du pain sur la planche.

G.Dx