Les responsables du parc animalier ont constaté lundi en fin de journée qu'une jeune louve de 3 ans était en train de quitter son enclos vers une zone du parc non accessible au public. Les procédures de sécurité prévues ont aussitôt été activées et les autorités locales ainsi que la police ont été prévenues. L'effondrement sous l'eau d'un morceau de mur de soutènement dû à l'érosion de la Dendre serait à l'origine de la fuite de la louve. La brèche, de quinze centimètres, a été consolidée par les équipes techniques du parc.

La louve a passé la nuit dans un bosquet à quelques centaines de mètres de ses congénères dans le parc. Elle s'est ensuite dirigée vers un champ jouxtant le parc sous la surveillance visuelle de l'équipe. L'animal a été récupéré mardi matin par ses soigneurs et est en excellente santé, a indiqué Pairi Daiza.

"La louve s'est cachée lundi soir dans des fourrés", a indiqué André Desmarlière, bourgmestre de Brugelette. "Elle a été récupérée mardi matin dans un champ de maïs après avoir reçu une fléchette d'anesthésiant. J'avais, par prudence, prévenu quelques éleveurs de moutons locaux lundi en leur conseillant de rentrer leurs bêtes. Mais tout s'est finalement bien terminé."