Ces dernières années, de nombreux investissements ont eu lieu sur le site de Frasnes-les-bassins, une magnifique réserve naturelle bien connue des naturalistes et de la population locale.La commune de Frasnes-lez-Anvaing a lancé en octobre 2018 un appel à projet ayant pour but la revalorisation des anciens bassins de décantation de l’ancienne sucrerie. La création de nouvelles connexions et liaisons possibles avec la ville, les quartiers et le site industriel sont également à prévoir. 

Lors du conseil communal de ce mardi soir, l'avant-projet définitif de l'aménagement des bassins de décantation a été présenté. Ainsi, une halle polyvalente devrait voir le jour, permettant d'accéder aux informations, plans, sanitaires et aux divers jeux et expériences sur le site des Bassins. Grâce à cette modernisation, Frasnes-les-bassins pourra aussi accueillir des marchés fermiers, des activités culturelles en lien avec la nature.

En comptant, les aménagements extérieurs, le budget de ce projet s'élève à 1.582.000 euros. "Le projet, auquel j’ai contribué au début de sa réalisation, occupe un endroit ancré dans l’histoire de l’entité et est le maillon fort de notre action touristique. Il doit être réalisé en cohérence avec le site, nos ambitions et nos moyens financiers, selon son attractivité possible et en collaboration avec les divers acteurs touristiques de la WAPI", a indiqué Jacques Dupire. "L'auteur de projet a fixé un prix définitif en ne prenant pas en considération l’absence de pieux, alors que les essais de sol ont démontré que la portance n’est pas optimale. La plupart des frasnois connaissent la géologie du sol à cet endroit et des expériences antérieures ont prouvé que la stabilité exige plus qu’une simple dalle, afin d’éviter des surcoûts ensuite".

Le parti Horizon Citoyen espère que ce projet prendra en compte le respect de la faune et de la flore. "Les Bassins peuvent devenir un élément important du développement touristique sur notre entité mais doivent aussi devenir un élément important au niveau de l'éducation au respect de la nature, et à la prise de conscience de la nécessité du maintien de la biodiversité, de la faune et de la flore. Afin de rendre plus attractif le site, ne serait-il pas opportun d'envisager la mise en place d'une structure qu'y permettrait d'y développer un centre de revalidation pour les oiseaux et petits mammifères comme cela se fait déjà à Villers ? " s'est questionné Michel Delitte.

Bien que cela soit la présentation de l'avant-projet définitif, questions et conseils ont fusé. Face à ce projet prometteur et bénéfique pour la commune de Frasnes-lez-Anvaing, ce dernier a été voté à l'unanimité.