Le passage à niveau de Villers-Notre-Dame (Ath) situé à la rue Probideau a été le théâtre ce vendredi soir d'un tragique accident ferroviaire. Vers 19h30, une voiture a été happée par un train de voyageurs circulant à pleine vitesse sur la ligne 94 dans le sens Tournai - Bruxelles. A bord du véhicule qui a été traîné sur plusieurs centaine de mètres se trouvait un jeune homme de 25 ans originaire de ce petit village de l'entité athoise. La violence du choc a, hélas, été fatale à l'automobiliste qui a été tué sur le coup.

Indemmes, les 35 personnes qui se trouvaient à bord du train été prises en charge sur le coup de 21h30 par un autocar d'une firme privée spécialement affrétée par la SNCB pour permettre aux navetteurs du train accidenté de regagner leur domicile. Les pompiers et la police d'Ath ainsi que celle des chemins de fer ont été dépêchés sur place de même que des représentants d'Infrabel. Le parquet de Tournai est également descendu sur les lieux du drame pour faire toute la lumière sur cet effroyable accident qui a coûté la vie à Remi Goetgebuer.  

Le trafic ferroviaire a dû être interrompu durant de longues heures dans les deux sens entre Leuze et Ath. Ce n'est malheureusement pas le premier accident mortel qui survient dans la traversée de ce passage à niveau équipé d'un système de fermeture par des demi-barrières. Selon le porte-parole d'Infrabel, Arnaud Reymann, celui-ci fonctionnait normalement et il n'y pas eu de défaut de signalisation contrairement à ce que certains témoins ont laissé entendre dans un premier temps.