Engagé en Wallonie picarde sur les communes de Belœil, Brugelette, Ath, Chièvres, Ellezelles, Enghien, Flobecq, Frasnes, Lessines et Silly, le Contrat de rivière Dendre (CRD) vient de recevoir le concours d’étudiants pour entretenir les zones humides.

Tronçonneuses, débroussailleuses, scies et râteaux étaient de sortie. L’hiver constitue la période idéale pour l’entretien des sites naturels afin de favoriser le développement de la biodiversité dès le retour du printemps. “Sans entretien, les milieux naturels sont spontanément colonisés par des arbustes. Les zones humides se raréfient et nécessitent d’être entretenues afin de maintenir et de préserver toute la richesse floristique et faunistique qu’elles abritent”, souligne Julie Goffette, coordinatrice du Contrat de rivière Dendre.

Ces dernières semaines, le CRD a organisé des chantiers de gestion de milieux naturels en collaboration avec la Haute École provinciale du Hainaut-Condorcet (Ath). Au menu : débroussaillage, ratissage et exportation des produits de fauche afin d’appauvrir le sol et de favoriser la diversité floristique des lieux.

Les étudiants de 2e BAC Forêt et Nature de la Haute École ont aussi mis en lumière des mares par l’élagage et l’abattage d’arbres et arbustes. Au total, ils sont 25 à avoir participé aux chantiers avec comme objectifs la rencontre de différents secteurs professionnels, l’apprentissage à l’utilisation de divers outils, la sensibilisation à l’environnement et à sa préservation, en passant par la compréhension des logiques de gestion des milieux naturels.

Trois sites d’intérêt biologique ont été investis, à savoir à Lessines-Acren (réserve naturelle Prés Rosières, en collaboration avec la LRBPO), à Attre et au site des Bas Prés de la Dendre, en collaboration avec le gestionnaire, l’ASBL Ardenne et Gaume. “Ce site appartient à la commune d’Ath. Il s’agit d’un site de grand intérêt biologique. Une convention est en cours de rédaction pour en faire une réserve naturelle”, précise Julie Goffette.

Depuis 2012, le Contrat de Rivière Dendre fait le lien entre ses partenaires et les structures souhaitant s’investir, comme les établissements scolaires ou encore les entreprises de la région pour une journée de team building.

“Le CRD est l’un des outils permettant de répondre aux exigences de la Directive européenne Cadre Eau, de la Directive Inondation et du Décret Cours d’Eau wallon”, assure encore Julie Goffette.

Le département Agrobiosciences et Chimie de Condorcet forme pour sa part des étudiants en agronomie, chimie ou en Master sciences de l’ingénieur industriel. En agronomie, les étudiants de l’orientation Forêt et Nature abordent les notions associées à la gestion de la forêt et des espaces naturels.

Au-delà de la théorie, ils sont amenés à interagir avec des structures professionnelles telles que les contrats de rivière, les associations de conservation de la nature et les parcs naturels.